Comment fonctionnent les bornes de recharge publiques ?

On estime que la recharge des véhicules électriques est réalisée à 90 % au domicile de son propriétaire. Alors, pourquoi installer une borne de recharge pour véhicules électriques dans les collectivités locales ? Aujourd’hui, l’utilisateur lambda n’a pas assez de moyens de recharge à disposition autre que la recharge à domicile. Or, pour un déplacement ou en vacances, par exemple, le propriétaire d’un véhicule électrique doit pouvoir se recharger facilement. 

En France, les collectivités territoriales ont un rôle à jouer dans la mobilité électrique. L’installation de bornes de recharge en fait donc partie. Mais alors, comment fonctionnent les bornes de recharge publiques ? Un abonnement est-il nécessaire ? Que devez-vous vérifier avant de brancher votre véhicule ? On fait le point.

Bornes de recharge publiques : comment les identifier ?

Avant de savoir comment fonctionnent les bornes de recharge publique, le propriétaire d’un véhicule électrique doit pouvoir identifier les stations disponibles.

Borne de recharge publique : qu’est-ce que c’est ?

Une borne de recharge publique est celle qui se trouve sur les voiries et que les collectivités territoriales locales telles que les municipalités, les syndicats d’énergie des régions ou des départements gèrent. Des bornes semi-privées administrées par une entreprise ou une copropriété existent également. Ce type de bornes semi-privées offrent un accès à leurs bornes à des utilisateurs extérieurs à l’entreprise ou à la copropriété.

Comment localiser les bornes de recharge publique ?

Chaque opérateur peut faire le recensement de ses bornes de recharge. Ainsi, les bornes de recharge publique peuvent être localisées assez facilement. Certains sites internet listent à la fois les bornes publiques et semi-privées de tous les opérateurs confondus. Également, les propriétaires de véhicules électriques peuvent contacter la mairie, le département ou la région pour connaître l’emplacement des bornes de recharge.

Comment utiliser une borne de recharge publique ?

Vous devez connaître le fonctionnement des bornes de recharge publiques et vérifier certains éléments avant de brancher votre véhicule. Les bornes de recharge publique peuvent être équipées d’une tablette de communication vous permettant de suivre les étapes de chargement de la batterie, la facturation, l’énergie consommée, le niveau de recharge, etc.

Vérifiez que la voiture et le câble sont compatibles avec la borne de recharge

Votre voiture doit être compatible avec la borne de recharge. En effet, le niveau de puissance de recharge peut être trop important pour la batterie de la voiture. Par exemple, toutes les voitures électriques ne peuvent pas supporter une charge rapide. Or, ce sont souvent des bornes à charge rapide qui sont installées dans les parkings de stationnement ou encore sur les stations d’autoroutes. Rassurez-vous, certaines bornes offrent la possibilité de choisir le niveau de puissance de recharge entre une puissance normale, accélérée ou rapide.

Ensuite, la plupart des bornes de recharge publiques ne sont pas équipées de câble pour recharger la voiture électrique. Attention, le câble doit également être compatible avec la borne de recharge. Les prises T2 sont le standard en Europe, mais des bornes avec des prises T3 existent encore en France. Pour une borne publique à recharge rapide, la prise utilisée sera généralement une prise COMBO ou une prise CHADEMO.

Vérifier les tarifs pour une recharge sur une borne de recharge publique

Il y a autant de tarifs qu’il y a d’opérateurs de bornes de recharge. Sur une borne de recharge publique, le prix dépend de plusieurs éléments tels que : la carte de recharge que détient le propriétaire du véhicule, le type de recharge, et l’heure du chargement (la recharge peut se faire aux tarifs des heures creuses d’électricité). Le prix peut comprendre l’abonnement annuel à un opérateur , le coût de la carte de recharge, ou encore les coûts de connexion à la borne et la minute ou l’heure de recharge du véhicule électrique. Si vous n’avez pas d’abonnement, l’opérateur de la borne peut proposer un prix forfaitaire.

Vérifiez les moyens de paiement de la recharge

Plusieurs solutions de paiement sur les bornes de recharge publiques existent. Quelles sont ces solutions ?

Le paiement par badge

Le paiement sur la borne de recharge peut se faire au moyen de deux types de badges. Vous pouvez vous servir d’un badge d’un réseau de recharge, mais l’offre est assez importante. En effet, de multiples réseaux de recharge existent en France et l’utilisateur doit être sûr de détenir celui qui correspond pour l’utilisation de la borne de recharge. L’acquisition de ce type de badge a un coût entre 0 et 20 €.

Vous pouvez également recourir au badge opérateur de mobilité qui permet d’avoir accès à plusieurs réseaux de recharge en France. L’utilisation de la borne n’est pas soumise à la souscription d’un abonnement et l’achat d’un badge suffit. La recharge peut inclure des frais supplémentaires pour les services rendus par l’opérateur.

Le paiement à l’acte pour la recharge occasionnelle

L’article 20 du décret n° 2017-26 du 12 janvier 2017 envisage cette relation d’interopérabilité. Vous pouvez accéder à la borne de recharge sans abonnement et régler le service directement auprès de l’opérateur. Cela peut se faire par le biais d’une application, d’un QR code, d’une carte prépayée, etc. Ce type de solution est à privilégier pour une recharge occasionnelle sur les bornes de recharge publiques pour les vacances ou les déplacements.

Le paiement par carte bancaire : une utopie ?

En France, très peu de bornes de recharge publiques proposent un paiement en espèce ou par carte bleue et l’État ne compte pas l’imposer aux opérateurs. En effet, l’installation d’un terminal de paiement par CB entraînerait un surcoût trop important.

Conseils et astuces pour l’utilisation d’une borne de recharge publique

Il ne suffit pas de brancher le chargeur ou d’appuyer sur le bouton "marche" de la borne pour recharger des véhicules électriques. Pensez aussi à ne pas laisser la voiture chargée après la recharge complète. D’une part, cela libère une place et d’autre part certaines bornes facturent au temps de connexion et non pas au temps de recharge.

Si la borne que vous utilisez habituellement est hors service, occupée, etc., pensez à prévoir une autre solution pour recharger votre véhicule électrique.

Enfin, l’autonomie de votre batterie vous permet peut-être de la recharger à seulement 80 %, car les 20 % restant prendront autant de temps de recharge.


Pour en savoir plus sur comment fonctionnent les bornes de recharge

Inscrivez-vous pour recevoir plus d'informations sur l'installation de bornes de recharge pour véhicule électrique :