Borne de recharge en copropriété : quid de la sécurité ?

La mobilité électrique est en constante évolution et les véhicules électriques ne cessent d’émerger. Or, recharger des véhicules électriques ou hybrides demande l’installation de bornes de recharge électrique. Cette problématique est donc au cœur de beaucoup de sujets, notamment pour les copropriétés. Le syndic est de plus en plus amené à réfléchir à une solution pour savoir comment installer une borne de recharge électrique en copropriété. La sécurité de l’installation d’une borne de recharge pour la copropriété est-elle essentielle ? Quels sont les éléments de vigilance ? On fait le point.

Quelles sécurités selon le type de borne de recharge pour voiture électrique ?

Le choix de l’équipement pour l’installation d’une borne de recharge pour véhicules électriques ou hybrides peut être différent. Les copropriétés résidentielles optent généralement pour des bornes de recharge de 3,7 kW ou 7,4 kW. En revanche, pour les parkings ouverts au public, les voiries, le choix se porte souvent sur des bornes de recharge de 22 kW puisqu’elles permettent une recharge très rapide.

La prise renforcée

La prise renforcée permet une recharge d’une puissance de 3,7 kW. La mise en place de ce type de prise est la solution la moins coûteuse. Cependant, le délai de recharge est plus long. Avec une prise renforcée, la sécurité est moindre qu’avec une borne de recharge puisqu’elle n’implique pas un contrôle d’accès, il n’y a pas de verrouillage au niveau de la prise renforcée et les protections différentielles sont déportées.

La borne de recharge

Une borne de recharge permet un chargement plus rapide que celle d’une prise renforcée. La borne peut être en monophasé avec une puissance de 7,4 kW. Elle peut également être en triphasée avec une puissance de 11 à 22 kW. Le câble de recharge peut se verrouiller au niveau de la borne. C’est une sécurité lors de son usage puisque personne ne peut déconnecter le véhicule pendant une recharge. La sécurisation du câble (verrouillage de câble), et le pilotage de la borne de recharge assurent une meilleure sécurité de l’installation. De plus, la borne de recharge est sécurisée par un contrôle d’accès et les protections différentielles peuvent être intégrées. 

Comment assurer la sécurité d’une borne de recharge en copropriété ?

Afin de s’assurer de la sécurité de l’infrastructure de recharge sur un parking de copropriété, les travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié IRVE. Il s’agit d’ailleurs d’une des conditions pour obtenir les aides pour ces installations. 

Sécurité incendie et borne de recharge : quels sont les bâtiments concernés ?

Les normes de sécurité incendie d’un parking de copropriété avec une borne de recharge ne concernent pas tous les immeubles collectifs équipés d’un parking. Ces normes doivent s’appliquer pour les établissements qui reçoivent du public (ERP) ou un immeuble de grande hauteur (IGH). 

Côté assurance ?

Pour les autres bâtiments, la copropriété doit tout de même souscrire une assurance pour l’infrastructure de recharge de voitures électriques.

Raccordement d’une borne de recharge électrique à un appartement : la sécurité est-elle respectée ?

Un locataire ou un propriétaire occupant peut choisir ce type de raccordement dans le cadre du droit à la prise. Il n’est cependant pas recommandé en matière de sécurité et demande la réalisation de travaux parfois importants. En effet, le câble de recharge doit traverser toutes les parties communes de l’immeuble.


Pour en savoir plus sur la sécurité de l’installation d’une borne de recharge en copropriété

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur l'installation de bornes sur votre parking :